Formation certifiante en permaculture : profitez en !

Oloron en transition organise en collaboration avec CDFC CD Formations Conseils une formation certifiante en permaculture.

Quand, où, combien, avec qui ?

La formation se déroulera à proximité d’Oloron sur 12 jours étalés sur 6 weekends :
2 et 3 avril – 9 et 10 avril – 16 et 17 avril – 30 avril et 1er mai – 7 et 8 mai – 11 et 12 juin

Cette formation peut être financée par vos fonds de formation professionnelles, si vous n’en avez pas, Oloron en transition propose un tarif spécifique afin que cette formation soit ouverte à tous.

Les dossiers de demande de financement doivent être déposés au plus tard le lundi 22 Février 2016, aussi n’hésitez pas à nous contacter !

La participation aux frais est de 100€ pour la location de la salle, l’hébergement éventuel du formateur, les petits dèj et autres petites dépenses annexes, ainsi qu’une adhésion à Oloron en transition. Accédez à la fiche d’adhésion à l’association.

Le coût total dépend du nombre de stagiaire, avec 3 personnes de plus finançables un Cours Certifié de Permaculture à 100€ c’est possible !

Inscriptions et informations

Contactez directement Guillaume qui organise tout ! Ses coordonnées sont disponibles sur la pages https://www.facebook.com/oloron.permaculture/info/?tab=page_info
Pour suivre les actualités de la formation consultez la page https://www.facebook.com/oloron.permaculture/

Le formateur est Jean Irubetagoyena (Irubetagoyena.jean@neuf.fr – Tel : 06 86 67 62 68)

Programme

Le déroulement du stage reprend le programme de formation tel que défini sur le plan international par son concepteur Bill Mollison. A l’issue de ce cours un certificat en permaculture appliquée sera remis aux participants.

JOUR 1 : Introduction à la permaculture et présentation générale

Présentation des participants, intervenants et organisateurs.
Présentation du programme de son déroulement / Règles de vie / Attentes et apports des stagiaires / Découverte du site et mise en commun des observations / Petit exercice de déprogrammation : « de la consigne à comment sortir du cadre ».
Vers une société durable : Introduction à la permaculture / Historique de la permaculture / Courants de pensées et définition de la permaculture / « Fleur permaculturelle » / Structures visibles et invisibles.
Présentation des principes de permaculture : éthique et conception.

JOUR 2 : Méthode de design et d’observation de la nature

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, et sur les attentes des stagiaires.
Ateliers pratiques en groupes (Voir détail des ateliers).
Méthodes de design (OBREDIM).
Analyse des ressources et besoins / Audit des compétences /PASTE sheet.
Analyse des éléments, redondance, options/décisions sous forme d’ateliers.
Exercice de design : Exposé du travail attendu / constitution des groupes.

JOUR 3 : Concevoir avec la nature

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, et sur les attentes des stagiaires.
Apprendre à définir les différentes zones d’un territoire pour faire une conception du lieu / Repérer les secteurs / Prendre en compte le relief / Gérer les possibles blocages : méthode d’exclusion de Ian McHarg / Notions de connectivité et fragmentation écologique.
Notions de flux et de cycles naturels (énergie, nutriments,etc.).
Apprendre à imiter la nature : introduction aux « patterns » naturels et incidences sur l’effet lisière.
Reconnaître et identifier les modèles et motifs naturels sous forme d’ateliers en groupes.
Exercice de design : constitution des groupes.

JOUR 4 : Le climat et les indices climatiques

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, et sur les attentes des stagiaires.
Analyse des facteurs climatiques, des différents reliefs, des types de végétation / Techniques d’observation du site et comment suivre la nature (Echelle de Yeomans).
Identifier et créer des microclimats sous forme d’atelier en groupes.
Calcul de l’ombre portée
Exercice de micro design : mise en application des premiers acquis sur le zonage, relief et secteurs, patterns, connectivité écologique…
Poursuite de l’exercice de micro design.
Restitution du travail en groupes.

JOUR 5 : Introduction au sol « vivant »

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, et sur les attentes des stagiaires.
Ateliers pratiques en groupes (Voir détail des ateliers) Le sol : Constituants du sol / Macro et micro organismes / Echantillonnage et analyses de sols : type, texture, pH.
Vie du sol/ Facteurs de fertilité des sols/ Erosion des sols / Rôle des mycorhizes.
Apprendre à définir la texture du sol au toucher.
Exercice de design : travail en groupes.

JOUR 6 : L’eau, de l’érosion hydrique à la collecte des eaux pluviales et de ruissellement

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, et sur les attentes des stagiaires.
Ateliers pratiques en groupes (Voir détail des ateliers).
Érosion hydrique des sols.
Interactions biologiques.
L’eau : collecte des eaux pluviales et de ruissellement / Comment retenir l’eau dans le paysage (baissière, key line, etc.) / Usage domestique et économies d’eau.
Travailler en groupes : la prise de décision collaborative.
Exercice de design : poursuite du travail en groupes.

JOUR 7 : Cultiver le sol respectueusement

Cercle du matin. Echange d’impressions sur le déroulement du stage, sur les attentes des stagiaires.
Ateliers pratiques en groupes (Voir détail des ateliers).
Les bases d’une agriculture respectueuse du sol / Rendre au sol sa fertilité / Régénération et aggradation des sols / Plantes annuelles, pérennes : leurs intérêts en permaculture / Intérêt et rôle des légumineuses.
Obtenir une production sans épuiser les sols : Labour ou non labour / Compost / Mulch / Associations de plantes / Rotation des cultures / Maîtrise des semences.
Productivité des écosystèmes / Biodiversité et indicateurs de diversité.
Exercice de design : poursuite du travail en groupes.

JOUR 8 : Les arbres, la culture et l’élevage sous les arbres

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, sur les attentes des stagiaires.
Le rôle de l’arbre dans l’écosystème, les haies, ripisylves, les méthodes brise-vents / Succession écologique et dynamique des milieux.
Les différents types de cultures sous arbres et leurs intérêts : Agroforesterie / Forêtjardin / Verger-potager.
Impacts du secteur de l’élevage sur l’environnement / Rôle des animaux en permaculture
Introduction à la gestion holistique des pâturages.
Exercice de design : poursuite du travail en groupes.

JOUR 9 : Aménagements aquatiques, épuration de l’eau

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, sur les attentes des stagiaires.
Ateliers pratiques en groupes (Voir détail des ateliers).
Aquaculture : intérêt et différentes formes : pisciculture, aquaponie, etc. Epuration naturelle des eaux usées : phytoépuration, géoépuration…
Retour sur la méthode, recourir à de nouveaux outils : matrice SWOC, SMART Goals, matrice Eisenhower, méthode QQOQQCCP.
Exercice de design : poursuite du travail en groupes.

JOUR 10 : L’habitat et la gestion de l’énergie

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, sur les attentes des stagiaires.
Habitat : prendre en compte les facteurs liés à sa situation / Architecture vernaculaires / Les différents types de matériaux et leurs qualités thermiques.
Recours aux énergies renouvelables / Technologies appropriées et constructions bioclimatiques / Habitat passif / Recyclage Agriculture urbaine : Contraintes et opportunités.
Atelier de design : partage et évaluation du travail de groupe. Qu’attend-on des stagiaires, savoir définir les limites de son travail en fonction du temps imparti, comment présenter son travail de façon créative…

JOUR 11 : Permaculture humaine : Les structures invisibles et organisationnelles

Cercle du matin. Échange d’impressions sur le déroulement du stage, sur les attentes des stagiaires.
Discussion autour du calcul de son empreinte écologique. Atelier : Comment la permaculture peut nous aider à améliorer et à réduire notre empreinte écologique.
Eco villages / Eco quartiers / Réseaux / Alternatives économiques / Accès à la terre.
Les mouvements de transition : Villes en transition / Incroyables comestibles / Etc.
Atelier de design : Touches finales sur l’exercice et travail sur la présentation des designs.

JOUR 12 : Présentation des designs effectués par le groupe et actualités de la permaculture

Présentation des designs réalisés lors des ateliers « exercice de design » en groupes
Évaluation des designs réalisés / Évaluation du cours par les stagiaires.
Le mouvement permaculture en France et dans le monde, les instances nationales et locales / Quelles possibilités s’offrent aux stagiaires après un cours.
Remise des certificats et clôture du stage.

Note sur les ateliers

Un Cours Certifié en Permaculture comprend différents types d’ateliers :

  • Un atelier de design : au cours d’un CCP, il est demandé aux stagiaires de s’investir pleinement dans un exercice de design s’appuyant sur les possibilités et/ou ressources du lieu. Cet exercice permet de se confronter à la réalité d’une situation particulière. Son objectif est de mettre en application les nouvelles connaissances théoriques acquises au cours du stage, tout en développant son autonomie en matière de conception de sites. Des sujets de design peuvent être proposés sur la base du lieu d’accueil, mais si le stagiaire travaille d’ores et déjà sur un projet individuel ou collectif et qu’il a cœur de le partager, il peut également proposer au groupe son projet pour l’atelier en question. Dans ce cas le stagiaire emportera avec lui un dossier le plus informé possible (localisation, emplacement, exposition, photos, plan des bâtiments prévus ou à rénover, nature des aménagements prévus, photos…) Dans tous les cas les sujets seront soumis à l’approbation des stagiaires pour la constitution des groupes sachant que généralement trois sujets au maximum sont retenus (et ce en raison du temps imparti pour la présentation des designs en fin de stage).
  • Des ateliers pédagogiques : ces ateliers visent à conforter les acquis comme les nouvelles connaissances introduites par le biais des « cours théoriques » en les mettant en pratique de façon guidée, encadrée et ludique afin que chacun prenne du plaisir dans l’exécution des différentes tâches
  • Éventuellement un « atelier solidaire » : ce type d’atelier est susceptible de répondre aux besoins de la structure hôte pour la remercier de la qualité de son accueil et de l’organisation. Il est envisagé sous la forme d’un « permablitz ».

Une réflexion au sujet de « Formation certifiante en permaculture : profitez en ! »

  1. BAREILLE

    C’est encore moi, Denise Bareille , je vous ai déjà fait un message proposition de terrains en vue de votre futur éventuel écocentre , sur la commune d’Escout mais nous avons aussi une propriété de 12 ha en friche sur les hauts du hameau de Lasseube avec une jolie vue des Pyrénées ( entre Escou et Lasseube) avec 9 ha de touyas et 2,5 ha de bois où mon père mettait des ruches ,une grange conséquente en vieilles pierres et une maison d’habitation en ruine sous la végétation , une source , ruisseau au fond de la pente…..
    Je vous laisse cette info par mail pour ne pas importuner Guillaume par téléphone
    Cordiales

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *